Mazda CX-7 2012 - Essai routier long terme

November 17 2011, Sébastien Malo

Mazda CX-7 2012 - Essai routier long terme

6000 km plus tard...

Ma version d'essai pendant 4 mois était un Mazda CX-7 GX 2012. Ce véhicule est offert au public chez Mazda depuis 2007. À noter qu'un changement mi-générationnel a été apporté en 2010, puis en 2012, une subtile retouche, le pare choc. Effectivement, les adeptes de la marque auront remarqués le changement esthétique du pare-choc avant avec clignotants intégrés qui est selon moi, nettement plus jolie que la génération précédente.
 
MOTORISATION
Côté mécanique pour ce modèle, on fait appel à un moteur 4 cylindres, 2,5 litres développant 161 chevaux jumelé à une boîte automatique à cinq rapports. Les performances de ce dernier se sont avérées satisfaisante. Ce CX-7 s'est plutôt bien débrouillé dans la neige et ce, malgré l'absence du rouage intégral qui n'est disponible qu'en version GS et GT muni du turbo compresseur. Ceci étant dit, je n'ai eu aucun problème à franchir les obstacles de notre joyeux hiver, et ce, grâce à sa garde au sol élevé. La bonne stabilité ainsi que le contrôle de traction m'ont vite fait oublier ces hivers que je déteste tant...
 
LA VIE À BORD
À bord, on se rend rapidement compte que la finition est à la hauteur. Les commandes (autant audio que climatisation/chauffage) sont simples et ergonomiques. Du beau,bon et .. solide! Au niveau de l'audio, on retrouve une chaîne stéréo CD/MP3 avec 4 hauts-parleur. Pour les audiophiles, je vous recommande d'opter pour la version GT, qui inclus un système de son haute-performance BOSE à 9 haut-parleurs avec une qualité sonore incomparable. Un autre point fort à donner à Mazda est d'avoir intégré l'écran ACL pour commande audio (et ordinateur de bord) dans la portion supérieure du tableau de bord, ce qui n'oblige pas le conducteur à quitter les yeux de la route pour pouvoir modifier certaines commandes.On apprécie également les petites fenêtres situées de chaque côté du pilier A et B, qui nous permettent une meilleure vision avant. De série, on retrouve les essuie-glaces automatique, de même que les phares automatiques.

À l'arrière, on peut assoir jusqu'à 3 personnes de taille moyenne, confortablement et sans trop de tracas. Un plus, les manivelles situées dans le coffre qui permettent d'abaisser automatiquement la banquette arrière. Génial.

Avec un prix de départ sous les 27 000$, une bonne qualité de fabrication, des performances digne du Vroum-Vroum Mazda, on ne peut se tromper d'opter pour un CX-7!

Other Articles That May Interest You